Ne pas confondre ces deux types d’entretiens : L’entretien en visioconférence ressemble à l’entretien classique mais avec une webcam. L’entretien en vidéo différée, comme son nom l’indique, n’est pas en temps réel. Le candidat reçoit une série de questions auxquelles il devra répondre (par écrit ou par vidéo).

L’entretien à distance peut sembler plus facile aux yeux de certains candidats mais il demande tout de même une préparation au préalable.

Le guide Troops pour vous aider à vous préparer à l’entretien à distance en 5 points.

1. La préparation

Comme pour un entretien classique, "vous n’aurez pas deux fois l’opportunité de faire une bonne première impression".

La règle de base est de vous habiller avec une tenue vestimentaire appropriée ainsi que vous coiffer et/ou vous raser.

Trouvez un endroit calme, isolé du bruit de vos colocataires ou de celui du voisinage. Asseyez-vous sur un bureau ou une table avec un arrière-plan neutre.

Avant l’entretien faites un test audio et visio avec votre webcam ou la caméra de votre téléphone et réajustez les paramètres si nécessaire. Si l’entretien a lieu via Skype, envoyez un pseudo professionnel.

2. Profitez des avantages du format

Telle une interrogation écrite avec votre cours, préparez tout contenu utile à l’entretien.

Cela peut-être quelques chiffres clés ou informations importantes sur l’entreprise, votre CV, des lettres de recommandations, des objectifs atteints …. Cependant veuillez à ne pas perdre de temps à chercher ces informations pendant l’entretien.

3. Les quatre axes de préparation des entretiens

Un entretien, quel que soit le format, se prépare autour de 4 axes :

1️⃣ Connaître l’entreprise : Son activité, ses valeurs, son actualité, sa notoriété.

2️⃣ Connaître le poste : Pour chaque mission, demandez-vous : Qu’est-ce que l’entreprise attend du candidat ? Quelles qualités ai-je pour cette mission ?

3️⃣ Connaître votre interlocuteur : Votre interlocuteur sera-t-il un opérationnel ou un membre du service des ressources humaines ? Utilisez LinkedIn, peut-être allez-vous-même découvrir des points communs (vous venez de la même région, vous êtes allés dans la même école) ?

4️⃣ Vous connaître : Pour chacune de vos expériences professionnelles demandez-vous : Qu’ai-je fait et appris ? Quels ont été mes points forts et mes points faibles ?

4. Soulevez les freins

Ces deux types d’entretiens peuvent perturber les candidats. Manque de naturel ? Sensation de communiquer avec un ordinateur ? Manque de spontanéité ?

Ayez en tête que ce format vous fait gagner du temps. Prenez également conscience que ce type d’entretien représente une chance de pouvoir présenter votre parcours, votre personnalité, au-delà de la lecture d’un simple CV et au sein du confort de votre foyer.

5. S'entraîner

L’idéal est de noter plusieurs questions types et de vous entraîner à y répondre. Attention s'entraîner ne signifie pas tout apprendre par cœur. Vous devez avoir en tête les grandes lignes mais répondre aux questions de façon fluide.

Apprenez à garder une attitude positive, à rester concentrer et surtout à ne pas avoir peur des silences. Les silences sont bénéfiques pour vous laisser un temps de réflexion. Enregistrez-vous afin de ne retenir que les meilleurs moments.

Vous devez toujours avoir en tête les informations sur le poste et sur l’entreprise dans l’objectif d’adapter vos réponses en conséquence. Les qualités les plus appréciées en entretien sont le dynamisme, le naturel et la détermination. Ne vous laissez pas impressionné par le format, ayez une approche marketing sur vous-même. Le produit à vendre ? Vous !

202006_troops_form-conversion_banner-blog-1